Londres – Jour 3 : Westminster Abbey, London Eye et Oxford Street

Pour mon troisième jour à Londres, j’avais décidé d’aller visiter l’Abbaye de Westminster. Comme ça n’ouvrait que vers 9h30-10h de mémoire, je suis arrivée vers 10h. Déjà, première surprise : en sortant de la gare, je me suis retrouvée nez à nez avec… Big Ben ! Que je ne plaçais pas du tout là, je sais pas pourquoi. Mais du coup, chouette surprise, j’ai pris le temps de prendre plusieurs photos avant d’aller faire la queue pour entrer dans l’Abbaye.

Petite anecdote : pour prendre la photo de la fameuse cabine téléphonique rouge avec Big Ben derrière, il y avait une petite queue de 2-3 personnes, du coup je me positionne à la fin pour attendre mon tour… Et quand ça a été le tour de la personne devant moi, toute sa famille a rappliqué et ils ont mis, sans déconner, une dizaine de minutes. Différentes personnes, différentes poses, différents appareils photos… C’était LONG.

Bref après ça je me suis dirigée vers l’Abbaye. La file d’attente avait l’air assez longue mais en fin de compte, en une quinzaine de minutes j’étais rentrée – c’était la fouille à l’entrée qui prenait le plus de temps. Malheureusement les photos sont interdites dans l’Abbaye, j’étais un peu déçue parce que c’était vraiment magnifique.

Après ma visite de l’Abbaye (que je recommande vivement, je vais me répéter mais c’est vraiment MAGNIFIQUE à l’intérieur), j’ai décidé d’aller à pieds au London Eye qui n’était pas si loin. Pour ceux qui ne le savent pas, le London Eye est une grande roue dont les cabines (en partie ?) transparents permettent une super vue de Londres (malgré le verre épais et sans doute pas clair comme du cristal xD). Je sais pas pourquoi, alors que je le savais pertinemment, ce jour-là j’étais persuadée que mon London Pass me permettait de pouvoir accéder au London Eye. Évidemment, non, et vu le monde qu’il y avait, ça m’embêtait de devoir attendre (surtout qu’il était déjà presque midi et que j’avais pas petit-déjeuné le matin, sans compter le temps grisâtre). Du coup, je me suis dit que tant pis, j’y retournerais une autre fois, et je suis juste passée à la boutique qui est au pied du London Eye pour y acheter une boule de neige et des timbres pour mes cartes postales, puis je suis repartie, encore une fois à pieds direction la gare de Waterloo qui n’était pas si loin.

À la base, de la gare de Waterloo je devais aller du côté d’Oxford Street pour manger et ensuite faire du shopping. Sauf que j’avais tellement faim que j’étais pas sûre de pouvoir y arriver sans m’écrouler en chemin (ouais ça rigole pas la faim avec moi haha), du coup je me suis arrêtée au premier Starbucks que j’ai trouvé dans la gare pour grignoter un truc, et j’en ai profité pour écrire mes cartes postales. Je les ai postées dans la foulée en me dirigeant vers le métro direction Oxford Street. Là-bas, j’ai mangé à Spaghetti House, un petit restaurant italien très sympathique situé juste en face du Liberty de Londres, puis vers 14h je suis partie faire mon shopping comme prévu (Victoria’s Secret étant ma cible principale haha).

Une fois ressortie de Victoria’s Secret, j’ai flâné un peu aux alentours, puis j’ai décidé de descendre en marchant jusqu’à Hyde Park, où je me suis promenée – je voulais le voir de jour -, posée un peu pour reposer mes pieds, et lire. Mais avec le temps pourri et le froid, rester sans bouger c’était pas le meilleur plan… Du coup j’ai décidé de retourner à l’hôtel pour y déposer mes affaires. J’avais prévu de ressortir pour aller à King’s Cross pour voir la fameuse boutique Harry Potter et son chariot à moitié encastré dans le mur, mais j’étais tellement claquée que non. J’ai juste eu la foi de ressortir pour aller manger, j’ai trouvé un petit restaurant japonais à proximité de l’hôtel mais je me rappelle avoir été assez déçue. Leurs gyozas (raviolis japonais) étaient gorgés d’eau, leur katsudon (porc pané et riz) était correct mais sans plus… Le seul truc bon, c’était la glace au thé matcha 🙂

Bref, après ça je suis rentrée et je me suis couchée dans la foulée, trop fatiguée et mal aux pieds. Globalement ça a été ma journée la plus courte (mais pas celle où j’ai le moins marché), mais bon il me fallait bien une journée courte pour me remettre de la veille et me préparer aux jours suivants, où j’avais prévu nettement plus de choses.

C’est donc tout pour ce jour 3, on se revoit très vite pour que je raconte mon jour 4 – London Tower et Kensington Palace incoming 😀

 

Partager
0 commentaires

Pas de commentaire sur cet article.

Laisser un commentaire